Intelligent Procurement
Amenallah Reghimi - VP Product Management

Les achats Intelligents : Une fin en soi ou une étape vers quelque chose de plus grand ?

  • Blog
  • Innovation

J’ai beaucoup écrit au sujet des achats autonomes dernièrement, car ces derniers me passionnent beaucoup. Les gens les interprètent souvent comme étant des « machines et des robots qui prennent des emplois », ce qui finit par entraîner la mort des emplois liés aux achats humains. Or, Cela ne peut pas être plus éloigné de la vérité.

Pour une analyse plus approfondie, vous pouvez lire cet article de blog sur le sujet, mais en bref, les achats autonomes représentent la collaboration entre les humains et la technologie. Ceci afin d’utiliser la puissance de l’intelligence artificielle pour éliminer les tâches courantes et ouvrir les portes à une fonction achats plus stratégique et avec une valeur ajoutée.

En un mot, cela aidera les leaders technologiques à prouver que les gens sont l’atout le plus précieux du « triangle d’or » (personnes, processus, technologie).

Cela se traduira par une transformation de l’industrie des achats, un changement d’orientation du coût vers la valeur, et des professionnels des achats exigeants qui chercheront à devenir stratégiques plutôt que tactiques, mais aussi qui voudront être à l’aise pour prendre des décisions fondées sur les données.

Pour en savoir plus sur le cheminement vers les achats autonomes et ce que votre équipe devrait faire maintenant pour s’y préparer : 
Lisez notre Livre Blanc sur le Spend Matters

Transformation Digitale des Achats

Il y a quatre étapes principales pour atteindre les achats autonomes. Chaque étape combinera de nouvelles technologies, de nouvelles capacités et se développera mutuellement avant d’atteindre le summum de la technologie achats que sont les achats autonomes.

De nombreux experts prédisent que nous devrions probablement atteindre cet objectif en 2025 voire un peu après, mais il est important de comprendre dès maintenant à quelle étape se trouvent les achats dans leur ensemble, mais aussi à quelle étape se situe votre fonction achats. De cette façon, vous pouvez tirer le maximum de vos solutions et continuer à poser les bases de la transformation future.

J’ai écrit un guide sur chaque étape pour vous donner un meilleur aperçu de votre parcours :

 

  • Les achats Automatisés
    • « Le premier niveau des achats digitaux est l’automatisation, qui repose sur l’intelligence fonctionnelle, un type de système qui peut automatiser les tâches répétitives et normalisées, effectuées par les humains. Ce premier niveau des achats digitaux est capable d’automatiser des tâches simples à l’aide d’un RPA (automatisation robotisée des processus) qui peut être adapté aux processus organisationnels et reconfiguré au fil du temps à mesure que les processus ou les flux de données évoluent. » L’objectif principal de la première phase est d’accroître la visibilité, de tirer parti des renseignements et de réduire les tâches banales et répétitives des achats.
  • Les achats Augmentés
    • « Le deuxième niveau des achats digitaux est l’intelligence augmentée, c’est-à-dire un système qui peut tirer des leçons de la rétroaction humaine et fournir de meilleures idées et recommandations au fil du temps sur une ou plusieurs tâches précises. Les tâches sont généralement spécifiques et la capacité limitée, mais si la tâche est difficile pour les humains, elle est toujours extrêmement précieuse. Alors qu’une solution d’automatisation guidera l’utilisateur dans un processus, une solution augmentée guidera l’utilisateur vers une décision. Ces directives seront fondées sur des connaissances historiques et des pratiques exemplaires codées. » Bon nombre des technologies de pointe d’aujourd’hui en sont à la deuxième phase. Prenez le nouvel IPhone par exemple, leur FaceID est constamment mis à jour pour vous reconnaître même si vous avez une nouvelle coupe de cheveux, si vous vous faites pousser une barbe, ou si vous portez des lunettes.
  • Les achats Intelligents (cf ci-dessous et article à venir)
  • Les achats Autonomes
    • Le summum des futures technologies achats : « Le quatrième niveau des achats digitaux utilise l’intelligence autonome. Un système d’intelligence autonome peut non seulement apprendre des humains et adapter son comportement à l’aide de capacités cognitives, mais aussi à apprendre et à s’adapter à de nouvelles tâches et situations, comme le ferait un expert, sans que l’examen humain soit une exception. » Bien que les machines n’aient peut-être pas besoin d’humains pour apprendre, il y aura toujours de la place pour les opérations humaines et l’exploitation stratégique, ce qui signifie que les emplois des achats ne sont pas menacés.

Qu’est-ce que les achats Intelligents ?

Les achats Intelligents reposent sur l’intelligence cognitive, un système qui apprend de l’interaction humaine et qui peut ensuite formuler des recommandations et des comportements au fil du temps pour refléter ce que ferait un expert humain.

Cette phase du processus arrive, et elle arrive bientôt. De nombreuses entreprises et fournisseurs peuvent déjà prétendre être à ce stade et prétendent offrir des solutions cognitives, mais cela est catégoriquement faux. Bien qu’ils tendent dans la bonne direction, vers les capacités cognitives, la plupart de ces fournisseurs disposent d’une solide base d’intelligence augmentée qui est complétée par des capacités de RPA.

En d’autres termes, un humain doit encore prendre la décision d’automatiser un processus. Bien que ces solutions soient très puissantes et très utiles et qu’elles puissent répondre aux besoins d’une entreprise, elles font toujours parties des d’achats augmentés.

La clé ici est la capacité du système à apprendre du passé et à réagir à l’avenir sans avoir besoin d’un humain pour le guider. C’est ce qui le distingue des technologies passées et ce qui le rend si révolutionnaire. Au lieu d’être guidé vers une décision et des pratiques exemplaires comme avec la phase augmentée, les systèmes d’achats intelligents seront en mesure d’apprendre du comportement passé au fil du temps, d’analyser les données historiques et actuelles et de prendre une décision basée sur ces données. Finalement, au lieu d’avoir besoin d’un humain pour effectuer le changement, le système le mettra automatiquement en œuvre et signalera aux administrateurs de l’alerter de la décision.

Bien sûr, ces systèmes auront besoin de beaucoup de données pour recommander et mettre en œuvre efficacement des changements, mais ils seront en mesure d’apprendre et de devenir plus intelligents au fil du temps pour vraiment stimuler le RCI pour l’entreprise. Cela permettra également aux professionnels des achats de se concentrer sur d’autres activités stratégiques et à valeur ajoutée, plutôt que sur un processus achats long et complexe ou l’approbation de factures courantes.

Les achats Intelligents sont-ils un Saint Graal ou une passerelle vers l’autonomie ?

Comme nous le citons dans notre livre blanc, « Pour certains fournisseurs de technologies, il s’agit du Saint Graal, car il pourrait permettre prochainement de véritables achats digitaux, fondés sur l’intelligence artificielle, très rapidement. » L’expression clé ici est « très rapidement ». Les achats Cognitifs et Intelligents sont le Saint-Graal à court terme, mais chez JAGGAER, nous y voyons une étape très importante dans le cheminement vers les achats Autonomes, presque comme un pont entre où nous sommes et où nous allons.

Ils offrent un aperçu de ce qui peut être réalisé par les achats lorsque nous adoptons des technologies de pointe comme l’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage machine (AM). Certains experts disent que les véritables achats Autonomes arriveront seulement dans 5 ans, d’autres prévoient même plus tard, l’essentiel est de percevoir qu’il s’agit d’un voyage, d’un parcours.

Il est important de savoir où se situe votre entreprise sur le spectre de l’autonomie des achats. Chaque étape s’appuie les unes sur les autres, et sans adopter ces technologies au fur et à mesure et en établissant une base de données, vous pouvez prendre des années de retard par rapport à la concurrence. Les achats Intelligents sont à nos portes, et ils changeront la façon dont nous envisagerons les achats – mais le véritable « Saint-Graal » de la technologie achats sont les achats Autonomes, mais ils sont encore hors de portée pour le moment.

Autonomous Procurement: Technologies That Are Driving Process

Livre Blanc

Découvrez comment vous et votre équipe pouvez adopter l’achat intelligent et vous préparer au passage à l’achat autonome dans notre livre blanc avec Spend Matters.

Télécharger le Livre Blanc

Autres articles de blog