Une petite révolution en matière de marchés publics !

separator

L’article 32 de l’ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics permet à l’acheteur d’autoriser « les opérateurs économiques à présenter des offres variables selon le nombre de lots susceptibles d’être obtenus. » Derrière cette phrase d’apparence anodine se joue une petite révolution en matière de marchés publics, à savoir la possibilité de faire enfin jouer la massification, considérée comme le levier n°1 des achats car le plus simple à appréhender. En effet, avant l’introduction de cette possibilité, dans le cas de marchés allotis les fournisseurs dimensionnent leur offre sur le plus petit dénominateur, à savoir le lot, car les frais fixes doivent être amortis quel que soit le scénario d’attribution. Désormais, les frais fixes peuvent-être amortis au plus juste par les fournisseurs en fonction du volume qui leur est attribué. Enfin ! D’autant plus que l’allotissement est la règle et se trouve même renforcé dans les nouvelles dispositions.

Prenons l’exemple de marchés nécessitant un investissement initial commun à plusieurs lots, tels que les marchés de services qui peuvent comporter la mise en place d’outils, ou de fournitures qui peuvent nécessiter la création de réseaux de distribution, etc. : ce nouveau mécanisme permet aux fournisseurs ou aux prestataires de proposer de vraies synergies, de sortir de leur zone de confort et d’offrir plus de concurrence.

Maintenant, que feront les acheteurs publics face à cette nouvelle possibilité qui complexifie la phase d’analyse des offres ? Il faut se rappeler que les principes des options et des variantes antérieurs à juillet 2015 sont considérés avec méfiance et peu appliqués. En effet, l’analyse de telles offres avec les tableurs classiques allonge les délais souvent de manière incompatible avec les contraintes de la commande publique, et est source d’erreurs (et potentiellement de recours).

Une solution existe : l’optimisation sous contrainte, déjà adoptée par des organismes publics dans d’autres pays, qui permet d’analyser en masse et quasiment instantanément de nombreuses offres (lots, fournisseurs ou références) et d’identifier les meilleurs scénarios y compris dans des configurations complexes.

Contactez-nous pour découvrir les services et les outils d’optimisation de JAGGAER !

Please follow and like us:
RSS
Google+
Google+
https://www.jaggaer.com/fr/une-petite-revolution-en-matiere-de-marches-publics/
LinkedIn
Vimeo