Quand les acheteurs auront du cœur !

separator

Il est un temps pas si lointain, où les usines embauchaient des cortèges d’ouvriers, où les guichets du péage n’étaient pas automatiques et où les agences bancaires n’étaient pas une succession de machines dans un hall vide.

La révolution industrielle a subrogé la force physique aux compétences intellectuelles et ceci grâce à l’automatisation. Aujourd’hui la révolution internet et la digitalisation permettent d’étendre cette automatisation qui s’insinue inéluctablement dans les tâches intellectuelles.

En tant qu’éditeur de logiciel nous prônons la digitalisation et nous constatons à quel point les outils de cartographie de dépense, de SRM, de P-to-P, de suivi et pilotage de contrats,… apportent de la valeur aux entreprises. Tous ses modules interconnectés sont autant d’évolutions qui d’un côté automatisent le travail de l’acheteur et d’un autre révolutionnent leurs activités en profondeur.
D’ailleurs, la révolution numérique est en marche et la machine a déjà triomphé. Récemment AlphaGo, créé par DeepMind[1] a gagné contre l’un des champions du monde, alors que ce jeu simple permet plus de combinaisons que d’atomes dans l’univers[2]. L’intelligence artificielle et le smart data bouleversent la donne. Dorénavant, l’expertise technique et l’expérience sont des compétences vouées à être relégué au second plan car accessibles par tous et partout.

En revanche, il est un domaine de compétence que la machine, même la plus puissante fusse-t-elles n’a pas encore développé ce sont les soft skills : l’empathie, la bienveillance, la capacité à collaborer et surtout l’envie de coopérer.

L’acheteur qui est au centre d’un écosystème reliant des prescripteurs, des fournisseurs, des utilisateurs,… devra de plus en plus aiguiser ces soft skills pour convaincre :

– Les prescripteurs du bien-fondé de passer par une démarche Achats et de repenser leurs besoins au juste nécessaires

– Les fournisseurs de mettre à disposition leur savoir-faire, leurs innovations et ceci au juste prix

– Les clients internes sur la qualité des produits et services

– Les Directions Générales de la contribution active des achats à la création de valeur

– …

Alors quand les acteurs auront du cœur, leurs valeurs en seront décuplées !

[1] Propriété de Google
[2] Demis Hassabis co-fondateur de l’entreprise DeepMind

Please follow and like us:
RSS
Google+
Google+
https://www.jaggaer.com/fr/quand-les-acheteurs-auront-du-coeur-2/
LinkedIn
Vimeo