Pour Walter Charles III, l'analytique des données massives révolutionne le sourcing

separator

Les « Big Data » sont partout. La valeur des données de qualité n’a jamais été aussi élevée et les possibilités de traitement jamais aussi disponibles. Pour mieux comprendre l’impact de l’analytique des données massives sur les achats, nous nous sommes tournés vers un vétéran du secteur, Walter Charles, chef du Service des achats chez Allergan, qui considère les données massives comme un facteur de perturbation majeur.

Pour obtenir des détails sur les données massives et l’analyse augmentée, téléchargez le rapport Gartner, How Augmented Analytics Will Transform Your Organization: A Gartner Trend Insight Report. 

L’accélération du rythme du changement

Le monde de l’entreprise évolue plus rapidement que jamais, et les chiffres le confirment à chaque instant. M. Charles commence par rappeler qu’en 1935, la durée moyenne de présence d’une entreprise dans le S&P 500 était de 90 ans. En 2016, ce nombre était tombé à 24 ans. En outre, 52 % des sociétés du classement Fortune 500 depuis 2000 ont été rachetées, ont fait faillite ou ont cessé d’exister

Pharma trials
Drugstore Pharmacy Red and White Pill Logo Icon.
Telephone
Telephone Flat Icon
Televeision
Retro Television with color frame. Vector illustration
Facebook
Modern design style hand holding the smartphone with new like screen .
Pokémon Go
Smart city and smart phone application using location information isolated on white, hand hold smart phone, vector illustration

Charles fait remarquer que la technologie surpasse les processus de la plupart des organisations. Opérant dans le secteur pharmaceutique, il utilise les essais cliniques comme point de référence, et signale qu’il faut actuellement près de deux ans pour trouver 2 000 patients pour un essai. Il compare ensuite cette situation aux avancées technologiques, expliquant que le téléphone a atteint 50 millions de personnes en 75 ans. Pour la télévision, il n’a fallu que 13 ans, alors que pour Facebook 3,5 ans ont suffi. Le jeu mobile Pokémon GO, quant à lui, n’a mis que 19 jours pour atteindre 50 millions d’utilisateurs. Puis il déclare : « Il faut croire qu’il existe une analogie numérique pour ce que nous faisons dans le domaine des essais cliniques, afin de pouvoir trouver, en quelques nanosecondes, les 2 000 patients qui me permettront de réduire de deux ans le délai de mise sur le marché de ce produit de plusieurs milliards de dollars. » La clé, selon M. Charles, réside dans le fait de disposer d’ensembles de données importants et précis, et d’un moyen efficace de les analyser.

Importance de l’analytique des données massives pour les achats

Les données massives viennent accompagnées d’une série d’expressions à la mode qui promettent une « disruption du secteur » et une « révolution des achats ». Des concepts tels que les assistants intelligents, la blockchain et l’automatisation des processus robotisés sont fréquemment débattus et souvent d’une grande valeur, mais Walter Charles estime que « les données massives sont les données les plus précieuses que vous n’aurez jamais » et qu’elles sont la clé pour révéler la vraie valeur de votre entreprise à l’ère de l’industrie 4.0.

La valeur des données massives, selon M. Charles, prend la forme d’un pouvoir de décision. « Si vous pouvez prendre des décisions plus rapidement, de manière plus convaincante, avec beaucoup plus de données et des données plus solides, vous obtiendrez des avantages mieux différenciés », écrit-il. Ces derniers incluent aussi bien une sélection de fournisseurs plus précise et plus diversifiée qu’une satisfaction accrue des employés et à des niveaux d’épuisement professionnel plus faibles.

« Si vous pouvez prendre des décisions plus rapidement, de manière plus convaincante, avec beaucoup plus de données et des données plus solides, vous obtiendrez des avantages mieux différenciés », écrit-il. – Walter Charless III, lors de la REV2018 de JAGGAER

Le sourcing avec le Big Data

Selon Walter Charles l’état moderne du sourcing est artificiellement limité par les outils dont disposent les équipes. Le modèle traditionnel de trois offres et un achat est le produit de contraintes logicielles, plutôt que la méthode de sourcing idéale. Il évoque les 52 % d’entreprises du classement Fortune 500 qui ont disparu au cours des 20 dernières années et suggère que les fournisseurs que vous sélectionnez avec trois offres et un achat pourraient ne pas faire partie des survivants. Pour garantir une chaîne d’approvisionnement solide, il faut regarder au-delà des « suspects habituels » pour éviter d’éliminer prématurément des fournisseurs potentiellement importants. Il faut changer les processus, pour trouver et s’associer aux perturbateurs de votre chaîne d’approvisionnement, ou, selon l’expression de Walter Charles : « les Uber de votre secteur ».

Selon lui, les limites de Microsoft Excel, un outil habituellement utilisé par les équipes de sourcing, ont eu un impact durable sur les méthodes de sourcing. « Notre recherche de fournisseurs est conditionnée par les contraintes imposées par Excel », affirme-t-il. Avec l’analytique des données massives, ces contraintes disparaissent. « Lorsqu’elles sont correctement exploitées, les données massives [les moteurs du sourcing] vous permettront de trouver 600 fournisseurs aussi facilement que d’en trouver six actuellement ». Vous pouvez ainsi non seulement réunir davantage de fournisseurs lors de vos événements de sourcing, mais aussi obtenir des informations plus précises sur les facteurs de coût et d’autres critères, ce qui vous permettra de disposer d’un processus de sourcing plus complet. M. Charles, qui fait figure de pionnier dans ce domaine et dispose de plusieurs années d’expérience, a développé une approche unique du sourcing qui exploite une technologie de sourcing avancée et des données massives, et qu’il appelle « Constraint-Less Bidding Methodology™ » (Méthode d’appel d’offres sans contraintes), dont la licence exclusive est accordée à Pierpont Holdings. « Cela modifiera fondamentalement vos capacités en matière de sourcing. Ainsi que les processus que vous employez », déclare M. Charles.

Il affirme qu’il est temps de dépasser la mentalité du « configurez et n’y pensez plus », pour tirer parti des possibilités élargies offertes par les données massives. « Celui qui disposera d’un plus grand nombre de données remportera la mise dans le cadre de négociation », affirme-t-il.

Un sourcing plus efficace signifie également un personnel plus heureux, s’empresse de souligner M. Charles. Si l’équipe d’analyse met deux jours au lieu de deux mois pour réaliser une tâche, l’épuisement professionnel est moindre. Ces personnes peuvent ainsi apporter une valeur ajoutée dans un autre domaine sans augmenter leur charge de travail.

« Lorsqu’elles sont correctement exploitées, les données massives [les moteurs du sourcing] vous permettront de trouver 600 fournisseurs aussi facilement que d’en trouver six actuellement » – Walter Charles III, lors de la REV2018 de JAGGAER

Des résultats probants

kellogs manufacturing building

Pour Walter Charles, la valeur des données massives n’est pas seulement théorique. Il obtient des résultats mesurables dans plusieurs entreprises grâce à l’analytique. Chez Kellogg’s, M. Charles a réalisé 113 millions de dollars d’économies au cours de ses 120 premiers jours grâce à l’analytique des données massives. Au cours de sa première année de travail, il a réalisé 190 % d’économies, mais il ne s’est pas arrêté là. La deuxième année a été marquée par une augmentation de 180 % des économies et une réduction des dépenses de 600 millions de dollars. Chez Kraft-Heinz, il a obtenu des résultats similaires, avec une augmentation de 150 % des économies en sept mois, grâce à un grand projet d’analytique des données massives similaire Selon lui, les économies réalisées sont directement liées à l’augmentation des possibilités de sourcing de l’équipe. « Nous avons trouvé de meilleurs fournisseurs et notre sourcing s’est renforcé », dit-il, en ajoutant que le traitement des données leur a permis de tenir compte de beaucoup plus de fournisseurs encore plus rapidement qu’auparavant. « Vous pouvez rassembler autant d’offres que vous le souhaitez. Cela change fondamentalement la perspective que vous apportez à l’entreprise. »

kraft mac and cheese on a store shelf

Prenons un exemple : un projet d’étiquetage chez Kraft. La société imprimait 5,3 milliards d’étiquettes par an, pour 5 100 références, qu’elle se procurait auprès de 900 fournisseurs. Grâce aux modèles de coûts robustes utilisés, ils géraient 450 000 000 points de données. L’évaluation d’une telle quantité d’informations aurait demandé plus de deux ans de travail manuel, mais leur moteur d’analyse a pu le faire en six secondes..

Selon M. Charles, l’adoption d’une approche basée sur les résultats est essentielle. L’exploitation des possibilités offertes par les données massives peut fournir un avantage concurrentiel grâce à un meilleur sourcing, des tactiques de négociation plus solides et une meilleure gestion du personnel. Plus important encore, les équipes des achats sont ainsi libérées des restrictions liées aux systèmes logiciels existants et les possibilités de faire des affaires plus efficacement et de réaliser des économies sont accrues.

Pour en savoir plus sur la façon dont l’analytique modifie le secteur des achats lisez le Gartner report  A télécharger ici !

 

Images:

Please follow and like us:
RSS
Google+
Google+
https://www.jaggaer.com/fr/pour-walter-charles-iii-lanalytique-des-donnees-massives-revolutionne-le-courcing/
LinkedIn
Vimeo